TFGA N°14 Le changement, c’est maintenant

Nous sommes le 19 novembre à l’heure où j’écris ces quelques lignes. Il pleut. J’ai allumé ma PS4 juste pour entendre la musique de Journey en parallèle. Ca me détend. Non pas que je sois particulièrement stressé actuellement mais je suis dans l’attente. L’attente du nouveau thème du TFGA. Etant donné que celui du mois dernier était « C’était mieux avant », je serais tenté de miser quelques deniers sur le fait que le nouveau sera « C’est mieux aujourd’hui » histoire de satisfaire les vieux cons et les jeunes cons.

A la base, je voulais commencer à l’écrire en me basant sur cette hypothèse mais j’aurais l’air bien bête si ça ne correspond pas du tout. Du coup, je me contenterais de cette introduction en attendant le thème. Je ne fais que ça, je l’attends. Je fixe la page twitter d’Alex d’un côté et ma feuille Word de l’autre.  Sans rien faire d’autre.

Ça va être une journée éprouvante…

Voilà ! Nous sommes le 20. J’ai des cernes qui vont jusqu’au sol après avoir passé la nuit entière à regarder les mêmes écrans. Ça valait le coup. Je ne passerais pas pour un idiot en écrivant sur un thème qui ne serait pas le bon. Voyons ? « Le changement c’est maintenant » Hmm, soit mais encore ? « Dites-nous pourquoi le JV maintenant, c’est aussi une bonne chose. »…

Reste calme… Il faut rester calmJ’AI ATTENDU TOUTE LA NUIT POUR UN THEME QUE J’AVAIS DEVINE ET QUE J’AURAIS PU COMMENCER A ECRIRE IL Y A DE CA UNE SEMAINE ???!!!

Vais me coucher, salut.

*Ainsi Cinemax abandonna pour toujours les TFGA. Il trouva un travail en tant que streameur professionnel et se créa une bonne base de fan qui monta jusqu’à 10 une fois. Puis, voulant fonder une famille à lui, il adopta deux enfants qu’il trouva sur le parking de son Supermarché Auchan. Le temps passa et ses deux fils (le premier ayant été nommé Daminou-Dehell-Cinemax Junior et le second Batman Junior) eurent eux aussi à leur tour des mioch…des enfants. Cinemax, après avoir été un bon père et une bonne mère, devint un bon grand-père et c’est avec émotion et nostalgie (ses deux chats) qu’il raconta ses souvenirs de jeunesse à ses petits-enfants.*

Papy Galette, Papy Galette ! Tu nous racontes une histoire ?

-Ahahah, les enfants, commencez votre dialogue autrement parce que la ça ressemble beaucoup trop aux sketchs « Papy Grenier » du Joueur du Grenier et ça serait embêtant d’avoir un huitième procès cette année.

C’est quoi le rapport avec le Papa du Président de la République du Limousin ?

-Rien, oubliez ça. Alors une histoire…Voyons, alors c’est l’histoire de Michael Myers, un enfant d’à peu près votre âge qui un soir rentra dans la chambre de sa sœur avec une paire de ciseaux et…

Mais non, nous on veut des histoires vraies sur ton passé ! C’était comment les jeux vidéo à ton époque ? Genre en Novembre 2015 ? Tu peux nous faire un top 5 de ce qui était bien dans le jeu vidéo en 2015 ? Non même ce qui te faisait dire en 2015, « le jeu vidéo, c’est mieux aujourd’hui » !

-Dis donc, Luke-Courleciel-Cinemax Junior, elle est vachement précise ta question, tu es sur que personne ne te l’a soufflée ? Ça me rappelle vaguement quelque chose…

Allez Papy Galette ! Et met des illustrations !

5) Les Graphismes

1436170899-7506-capture-d-ecran

Bon les mioches, je n’ai pas beaucoup d’idée sur ce thème et encore moins de vannes, donc on va se contenter d’un top 5 assez classique et ce numéro 5 en est le parfait représentant. Dans les années 2000, les jeux étaient plus beaux que dans les années 90 et dans les années 2010, les jeux étaient plus beaux que dans les années 2000. C’est un fait, c’est une évolution logique du média.

Ainsi même si Bethesda semble vouloir se contenter d’un moteur graphique de 2005, la plupart des gros titres d’aujourd’hui (2015) sont souvent techniquement impressionnant : je pense notamment à The Witcher 3 (je pense tout le temps à The Witcher 3) ou très récemment à Battlefront. Et c’est cool. Je ne dis pas que la technique est la part la plus importante d’un jeu mais ça peut pas mal jouer sur l’immersion. Quand je prends plus de 200 screens sur The Witcher 3 (au hasard), c’est parce que j’adore la direction artistique mais aussi parce que c’est une claque technique.

4) La bande son

Vous le voyez venir le top 5 qui se base sur l’ancien critère de notation de Jeuxvideo.com ? Ouais bon, encore un point assez logique. Il y a des thèmes fantastiques de l’ère 8 bits ou 16 bits mais je suis nettement plus sensible aux musiques de jeux d’aujourd’hui. Mais ça c’est encore un point qui peut faire débat et j’ai volontairement parlé de bande son pour aborder un autre sujet : les doublages. Là encore encore, évolution logique, les doublages c’est cool et il n’y a pas à dire mais si le manque de choix de dialogues manque cruellement dans Fallout 4, je suis nettement plus immergé dans mon personnage maintenant qu’il a une voix.

Et puis on peut avoir des trucs fantastiques dans les doublages, tiens prenez Binary Domain, eh bien la bande annonce française aurait été vachement moins drôle si le jeu était sorti sur Super Nes.

3) The Witcher 3

2015-05-29_00019

Oui, le manque d’idées est total à tel point que c’est la troisième fois que je cite The Witcher 3 dans cet article. Ceci dit, ce jeu a totalement sa place dans le thème : The Witcher 1, c’était sympa au mieux, The Witcher 2 c’était cool, et The Witcher 3 c’est fantastique ! CQFD : The Witcher, c’est mieux aujourd’hui qu’avant (et en plus vous avez droit à un de mes nombreux screens perso, petits chanceux) !

2) La difficulté

maxresdefault

Oh je sais bien que certains regrettent l’époque des Game Over pénalisant, quand il n’y avait pas de checkpoints,… Alors aujourd’hui il y a bien des jeux sans challenge mais leur intérêt ne réside pas là. D’ailleurs l’intérêt dans le jeu vidéo ne réside plus forcément dans le fait de juste « gagner » le jeu mais bref aujourd’hui je trouve surtout que la difficulté est bien dosée. Alors il y a encore un grand nombre de titre nous laissant le choix du niveau de difficulté ce qui bien souvent ne me parait pas très pertinent mais en face il y a aussi quelques jeux qui sont particulièrement intelligents dans leur manière de faire du challenge.

Deux titres me viennent en tête : Dark Souls qui laisse le choix au joueur de son chemin, de son arme, d’utiliser de la magie ou non, d’invoquer des pnjs contre les boss ou non,… En fait, quand on connait le nombre de possibilité existant pour traverser une zone dangereuse ou affronter un boss, on réalise que ce sont des jeux dont la difficulté est très surestimée. En fait elle est intelligente et s’adapte au choix des joueurs.

L’autre jeu auquel je pense, c’est Metal Gear Solid The Phantom Pain pour deux raisons. Déjà parce qu’on ne choisit pas de mode de difficulté mais on choisit ce que l’on veut afficher à l’écran : la possibilité de marquer un ennemi, ça se désactive, afficher le réticule du viseur, ça se désactive, afficher le lieu de l’objectif, ça se désactive, on peut partir sans allié,… Le jeu laisse totalement le choix au joueur sans pour autant lui laisser le choix de diminuer ou d’augmenter la difficulté de l’IA. Et d’ailleurs, second point vraiment génial : le jeu s’adapte au joueur. Vous avez l’habitude d’infiltrer les bases la nuit ? Au bout d’un certain temps, les ennemis porteront des lunettes infrarouges. Vous avez l’habitude de tirer dans la tête ? Ils porteront des casques. De tirer dans les jambes ? Ils porteront des jambières en métal. C’est vraiment un procédé malin et qui pousse le joueur à renouveler sa stratégie.

1) Les possibilités infinies

title

Aujourd’hui on a kickstarter, on a les jeux indépendants, on a les triples A, on a du dématérialisé,… On a des possibilités infinies. Plus besoin de se restreindre à un genre spécifique, on peut les mélanger intelligemment pour faire des titres qui ne ressemblent à aucun autre : prenez Borderlands, prenez Bloodborne, prenez à nouveau The Phantom Pain,… Ce ne sont plus des jeux qui rentrent dans une seule catégorie et ça fait du bien ! Alors ça peut aussi être ridicule comme quand Ubisoft se met à mettre de l’XP pour monter de niveau dans Assassin’s Creed ou quand Lara Croft ne sait pas se servir d’un couteau parce qu’elle n’a pas appris la compétence dans le reboot. Mais quand c’est réfléchi, c’est vraiment satisfaisant.

J’ai joué à 100 jeux cette année et quand je vois la liste, ça me fait chaud au cœur de voir une telle richesse de genre, de mélange de genre, de contextes différents. Et j’ai le sentiment qu’on n’est encore sur la partie visible de l’iceberg, il y a vraiment encore un nombre de possibilité infinie à explorer dans le jeu vidéo. Ça me rassure.

-Et voilà les enfants, voici mon top 5. Oh bien sur tout n’était pas rose non plus à cette époque et il y avait bien des éditeurs pourris comme EA ou Ubisoft ou Konami ou Activision qui se foutaient ouvertement de la gueule des acheteurs mais en face il y avait aussi Rockstar ou CDProjekt. Et oui, les enfants Konami faisait des jeux avant de devenir la fameuse chaîne de fast-food qu’on a aujourd’hui.

Ouah ! Ça avait vraiment l’air d’une super époque ! Dommage qu’aujourd’hui le seul acteur du jeu vidéo soit devenu Electronic Activisoft…

-Hein ? De quoi ?

Tu sais bien, Papy Galette ? La fusion entre Activision, Ubisoft et EA ? Ils ont écrasé tous les autres prétendants et dominent le monde maintenant.

-Non…Non…C’est impossible…

C’est aussi les seuls acteurs du cinéma aussi. Tu n’as pas été voir le rererererererereboot de Batman ? Avec Kev’ Adams dans le rôle de Bruce Wayne.

-NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON

AAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHH

Hmm ? Quoi ? Oh… Désolé, j’ai dû m’endormir. Mon Dieu quel cauchemar…il y avait des enfants…Brrr.

M’enfin tant pis… Je suis toujours dégouté d’avoir attendu toute la nuit. En conséquent, pas de TFGA pour moi ce mois-ci. Bonne chance aux autres ! On se revoit le mois prochain.

 

PS : Ceci dit vous êtes libre d’aller voir les participations des autres bloggeurs ou celle d’Alex évidemment via cette page. Et si vous en voulez encore plus (quels gourmands vous faites), voici un lien vers mon précédent article que j’ai posté il y a à peine trois jours. Des bisous.

Publicités

15 réponses à “TFGA N°14 Le changement, c’est maintenant

  1. République du Limousin ! /o/

    Et comme de courtes phrases valent mieux que de longues phrases : j’approuve ce top. Sauf le point 3. Juste par esprit de contrariété (et parce que je n’ai pas fait The Witcher 3, comme tu le sais).

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Alex Effect » TFGA n°14 : Le changement, c’est maintenant·

  3. Kickstarter, voilà une excellente idée pour ce thème que je n’aurais pas imaginé, et pourtant c’est super pertinent. En effet les possibilités sont infinies et, selon la pertinence du projet, l’effet boule de neige qui peut en découler fera émerger une belle découverte 🙂

    Sinon je suis ravi d’en avoir appris un peu plus non sur ta folie, mais ta généalogie présente et à venir !

    Aimé par 1 personne

    • Oui que ce soit via Kickstarter ou la technique évoluant toujours plus ou la créativité de certains développeurs, j’ai l’impression qu’il reste des tonnes et des tonnes de jeux à imaginer et créer.
      Merci en tout cas !

      J'aime

  4. Tes intros vont finir par me tuer un jour! Encore une bonne tranche de rire. Sinon je suis assez d’accord avec ton top ( Witcher 3 mon amour <3) mais je boude à moitié ton point sur la difficulté uniquement car tu y évoques MGS 5 (ce jeu m'a fait tellement mal que je vais finir par le détester 😀 je me transforme en Kaz)!
    Bon c'est pas tout ça, j'ai un tfga à écrire je crois 😉

    Aimé par 1 personne

  5. Un bon petit top ma foi consensuel et sage mais tout à fait à propos vis à vis du thème
    Ça fait du bien de sentir un peu de ferveur pour la période JV actuel après la vague de bashing ces dernières années sur le sempiternel et blasant « c’était mieux AVANT »

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s